L’ordre change en Occident ! L'Europe a basculé à droite !

Le président français Macron, dont le parti a été largement battu aux élections au Parlement européen, a décidé d'organiser des élections anticipées. Alors que le parti d'extrême droite du Premier ministre Meloni est arrivé premier en Italie, les partis conservateurs ont remporté les élections en Allemagne.

Lors des élections AP en France, le parti d'extrême droite du Rassemblement national (RN) a pris la première place avec une large marge avec un taux de 31,50 pour cent, tandis que le parti du président Emmanuel Macron, les Rönesans, est arrivé en deuxième position avec un taux de 15,2 pour cent.

Faisant une déclaration après la large défaite de son parti, Macron a admis que les résultats n'étaient «pas bons pour les partis qui défendent l'Europe» et a annoncé que des élections anticipées auraient lieu entre le 30 juin et le 7 juillet.

«J'ai décidé de vous redonner, par vote, le choix de notre avenir parlementaire. C'est pourquoi je dissout ce soir l'Assemblée nationale.» Macron a déclaré qu'il convoquerait son cabinet ce soir à 22h00, heure locale.

En Italie, le parti d'extrême droite des Frères d'Italie de la Première ministre Giorgia Meloni est arrivé premier aux élections européennes.
Le vote est terminé lors des élections européennes organisées en Italie pour élire de nouveaux membres du Parlement européen (PE) et des élections locales partielles organisées pour élire les administrateurs locaux dans certaines municipalités.

Le processus de vote, qui a débuté le 8 juin et s'est étalé sur deux jours en Italie, troisième pays à avoir envoyé le plus de parlementaires au PE avec 76, s'est terminé hier à 23h00 heure locale (00h00 livre turque).

Ainsi, avec l'achèvement du vote en Italie, le processus de vote pour les élections européennes s'est achevé dans toute l'Europe.

Selon les données du ministère de l'Intérieur, le taux de participation aux élections européennes a été mesuré autour de 48 pour cent dans le pays, où il y a 51 millions 198 mille 828 électeurs. Le taux de participation aux élections AP du pays il y a 5 ans était de 54,5 pour cent.

Après la fin du processus de vote, les principaux médias du pays ont également inclus les résultats des urnes.

Selon les sondages à la sortie des urnes en question, une image similaire au classement des résultats des élections générales anticipées organisées en 2022 dans le pays s'est dégagée.

Selon les premiers sondages à la sortie des urnes partagés par la chaîne italienne Rainews24, les Frères d'Italie (FdI), le parti de la Première ministre Giorgia Meloni, principal partenaire du gouvernement de coalition de droite, arrivent en tête avec 27,7 pour cent des voix.

Le principal parti d'opposition, le Parti démocrate (PD), dirigé par Elly Schlein, est arrivé deuxième aux élections européennes avec 23,7 pour cent des voix. Il a été noté que le PD a augmenté ses voix par rapport aux élections générales de 2022.

Le taux de vote du Mouvement 5 étoiles (M5S) d’opposition a été mesuré à 11,1 pour cent et il a été constaté que le taux de vote a diminué par rapport à 2022.

Le taux de vote de Forza Italia (FI), l'un des partenaires juniors du gouvernement de coalition de droite et parti du ministre des Affaires étrangères Antonio Tajani, a été mesuré à 10,5 pour cent, tandis que la Ligue, le parti de l'autre partenaire au pouvoir, -à droite Matteo Salvini, a été mesuré à 8 pour cent. Avec ce résultat, on constate que la Ligue a diminué par rapport à 2022, tandis que la FI a devancé la Ligue.

En revanche, des élections locales partielles ont eu lieu simultanément aux élections européennes dans 3 698 communes du pays.

Selon les premiers résultats non officiels, les élections devraient se dérouler au second tour, car aucun candidat en lice pour la mairie dans certaines villes métropolitaines comme Florence et Bari n'a obtenu 50+1 pour cent des voix.

Les partis conservateurs de l’Union chrétienne-démocrate ont remporté les élections européennes en Allemagne
Le Conseil électoral fédéral allemand a annoncé les résultats provisoires des élections européennes.

Les partis conservateurs de l'Union chrétienne (CDU-CSU) ont ainsi terminé en tête des élections au Parlement européen (PE).

Le Parti de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) a terminé premier avec 23,7 pour cent et le Parti de l'Union chrétienne-sociale (CSU) avec 6,3 pour cent, atteignant un total de 30 pour cent des voix.

Aux élections européennes, le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) a augmenté ses voix de 4,9 points par rapport à la période précédente et est arrivé deuxième avec 15,9 pour cent.

CDU 23,7 pour cent, AfD 15,9 pour cent, Parti social-démocrate (SPD) 13,9 pour cent, Verts 11,9 pour cent, Parti chrétien-social (CSU) 6,3 pour cent, Alliance Sahra Wagenknecht pour la compréhension et la justice (BSW) ) ont obtenu 6,2 pour cent des voix, et le Parti libre-démocrate (FDP) a obtenu 5,2 pour cent.