Le ministre Şimşek a rencontré le président du Groupe de la Banque mondiale, Banga

Le ministre du Trésor et des Finances Mehmet Şimşek a rencontré le président du Groupe de la Banque mondiale, Ajay Banga.

La rencontre entre Şimşek et Banga a eu lieu au ministère du Trésor et des Finances.

La réunion, fermée à la presse, a duré environ 1 heure.

La visite de Banga est importante car c'est la première visite en Turquie au niveau du président du Groupe de la Banque mondiale depuis longtemps.

Selon les informations obtenues, l'évolution de l'économie turque a été discutée au cours de la réunion. Banga a réitéré son soutien au programme économique de la Turquie.

En outre, le « Cadre de coopération pays », qui constitue la base de la coopération financière et technique entre la Banque mondiale et la Turquie couvrant les exercices 2024-2028, a été discuté. Dans ce contexte, les collaborations qui peuvent être développées dans de nombreux domaines tels que la résilience aux catastrophes, l'énergie, la transformation verte, la lutte contre le changement climatique, le soutien aux exportations, le secteur réel, les infrastructures, la logistique, l'industrie, l'agriculture, l'éducation, la santé et l'inclusion ont été soulignées.

Immédiatement après le Programme à moyen terme (MTP) annoncé par la Turquie en septembre 2023, la Banque mondiale a augmenté le montant des ressources pour la Turquie de 17 milliards de dollars à 35 milliards de dollars, soit une augmentation de 18 milliards de dollars, pour exprimer son soutien au programme. La ressource en question sert à financer les projets à développer dans le cadre des priorités fixées dans le PMT et le 12ème Plan de Développement.

MINISTRE ŞİMŞEK : NOUS AVONS DISCUTÉ DES COOPÉRATIONS QUI PEUVENT ÊTRE DÉVELOPPÉES TELLES QUE L'INFRASTRUCTURE, LA TRANSFORMATION ET LE SOUTIEN À L'EMPLOI

Le ministre du Trésor et des Finances Mehmet Şimşek a fait les déclarations suivantes dans sa déclaration sur le sujet : « Nous avons eu une réunion productive avec le président du Groupe de la Banque mondiale, M. Ajay Banga, au cours de laquelle nous avons discuté du cadre de coopération pays 2024-2028. transformation, infrastructures, PME, notamment villes résilientes.» Nous avons discuté des collaborations qui peuvent être développées dans de nombreux domaines comme le soutien aux entreprises et à l'emploi⁠.

La Turquie se classe au deuxième rang mondial et au premier rang dans la région en termes de taille de portefeuille actif à la Banque mondiale. «Nous remercions la Banque mondiale pour sa confiance dans notre programme et le soutien qu'elle apporte à notre pays.»